Logo vintage PANHARD ( R57 )

Reproduction de l'ancienne plaque Panhard 

Format de base  25cm de diamètre

Réalisée   en adhésif découpé (ou en impression numériquepour les petits formats sur commande)

garantie 5 -7 ans minimum en extérieur

Pose facile.

conseils de pose sur le site.

Règlement sécurisé: Paypal,carte bancaire ou chèque

(c)decoracing.com 2009

POUR LA PETITE HISTOIRE

Vers 1800, le Breton François-René Panhard vint à Paris travailler comme sellier, puis comme carrossier. Son fils Adrien Panhard développa les affaires, et se lança, avec succès, dans la location de voitures hippomobiles.

Jules Perin, découpeur de bois chez les « Meubliers du faubourg », déposa, en 1845, le brevet d'un guide-lame de scie, et devint fabricant de machines à bois de divers types: scies, dégauchisseuses, mortaiseuses... En 1867, Perin s'associa avec René Panhard, devenu centralien, pour fonder la « Perin, Panhard & Cie ».

René Panhard fit appel, en 1873, à l'ingénieur Émile Levassor, son condisciple de l'École Centrale; ils s'intéréssèrent aux moteurs à gaz à partir de 1875, et leur production en série débuta l'année suivante. Le représentant pour la France des moteurs à pétrole de Gottlieb Daimler, Édouard Sarazin, entra en contact avec Émile Levassor. Ce dernier épousa, en 1890, la veuve d'Édouard Sarazin, et commença la production sous licence des moteurs Daimler, puis la construction de voitures à pétrole, sous la marque Levassor; la raison sociale de l'entreprise était devenue « Panhard & Levassor », Émile Levassor ayant succédé à Jules Perin.

En 1891, débuta la production industrielle des automobiles Panhard & Levassor, et leur production civile fut interrompue en 1967. La division des machines à bois Perin-Panhard avait été vendue en 1952.

voir les conditions de ventes (C) et (CC)

  • 250 caractères max
30,00 € TTC

Formats de base. 
 disponible dans tous les formats sur demande : cliquez ici.

Quantité

Certains logos ou marques sont soumis à des droits de reproduction. Il vous appartient de vous assurer que vous avez l'autorisation d'utilisation.

Pour commander un produit avec d'autres caractéristiques que celles présentées sur ce site (dimensions, couleurs, etc.), veuillez nous contacter. Un devis sera alors établi.

Reproduction de l'ancienne plaque Panhard 

Format de base  25cm de diamètre

Réalisée   en adhésif découpé (ou en impression numériquepour les petits formats sur commande)

garantie 5 -7 ans minimum en extérieur

Pose facile.

conseils de pose sur le site.

Règlement sécurisé: Paypal,carte bancaire ou chèque

(c)decoracing.com 2009

POUR LA PETITE HISTOIRE

Vers 1800, le Breton François-René Panhard vint à Paris travailler comme sellier, puis comme carrossier. Son fils Adrien Panhard développa les affaires, et se lança, avec succès, dans la location de voitures hippomobiles.

Jules Perin, découpeur de bois chez les « Meubliers du faubourg », déposa, en 1845, le brevet d'un guide-lame de scie, et devint fabricant de machines à bois de divers types: scies, dégauchisseuses, mortaiseuses... En 1867, Perin s'associa avec René Panhard, devenu centralien, pour fonder la « Perin, Panhard & Cie ».

René Panhard fit appel, en 1873, à l'ingénieur Émile Levassor, son condisciple de l'École Centrale; ils s'intéréssèrent aux moteurs à gaz à partir de 1875, et leur production en série débuta l'année suivante. Le représentant pour la France des moteurs à pétrole de Gottlieb Daimler, Édouard Sarazin, entra en contact avec Émile Levassor. Ce dernier épousa, en 1890, la veuve d'Édouard Sarazin, et commença la production sous licence des moteurs Daimler, puis la construction de voitures à pétrole, sous la marque Levassor; la raison sociale de l'entreprise était devenue « Panhard & Levassor », Émile Levassor ayant succédé à Jules Perin.

En 1891, débuta la production industrielle des automobiles Panhard & Levassor, et leur production civile fut interrompue en 1967. La division des machines à bois Perin-Panhard avait été vendue en 1952.

voir les conditions de ventes (C) et (CC)

R57